Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A lovely way to burn

"(...) Max avait fini de pleurer. L'embrouille avec Dolores avait été un peu rude. Ajouté à cela la fatigue du ladyfest, à manger du mauvais vegan tout en se gelant du matin au soir dans les grands hangars venteux des anciennes tanneries, il n'en fallait pas plus pour qu'elle verse des larmes pour un rien. Mais elle s'était remise illico sur les rails lorsque le gars leur avait demandé l'air de rien si elles étaient lesbiennes. Tous les thèmes qui tournaient autour de la sexualité ou des petits copains potentiels étaient plutôt tabous dans son code de l'auto-stoppeuse. Selon ses statistiques personnelles, les mecs qui prennent en stop sont foutrement tous prévisibles, dès lors qu'ils souhaitent aborder des thèmes qui ne les regardent pas."

 

extrait de la nouvelle A lovely way to burn, paru dans le recueil collectif de nouvelles Pendant Que Vous Dormez, 2011

 

Écrit par Djuls Lien permanent